Actualités en Haute-Vienne

La Résidence Puy Vert est un programme expérimental porté par Limoges Habitat et l'Agglomération de Limoges Métropole. Fruit d'un travail collectif, partie travaux et gestion locative pour Limoges Habitat et portage politique, cofinancement et travaux d'aménagement pour la collectivité, l'objectif de cette construction est de favoriser la sédentarisation d'un public de gens du voyage. En effet, dans un souci d'adpatation, Limoges Habitat souhaite s'ouvrir à un public large et varié, en innovant dans ses constructions.

Située au Palais-sur-Vienne, la résidence comprend trois logements prenant en compte les caractéristiques spécifiques à la communauté des gens du voyage : stationnement avec de plus grandes places devant chaque maison, afin d'y garer une caravane, et installation de poêle à bois, en complément des radiateurs électriques.

Cette expérimentation, basée sur une nouvelle forme de logements, s'inscrit dans le cadre du Plan Local Habitat de l'Agglomération de Limoges Métropole, adopté en 2012.

L'Association "Ma Camping", qui oeuvre pour la défense des intérêts des gens du voyage, a offert son aide à Limoges Habitat et la collectivité pour accompagner et faciliter l'installation des trois familles.

Saint-Junien Habitat a inauguré cinq logements locatifs sociaux, rue Alfred de Musset, en présence de nombreux élus et partenaires.

Déjà propriétaire de 30 logements collectifs et de 15 pavillons à proximité, l'office a souhaité, par cette nouvelle construction, favoriser la diversification de l'offre disponible sur ce même site. Dans le cadre de sa politique volontariste de développement d'une offre locative sociale, la ville de Saint-Junien a cédé le terrain pour la création de ces cinq pavillons de plain-pied comprenant 2 T2 et 3 T3. 

L'exposition des logements, la pose d'isolation renforcée et le choix du mode de chauffage, avec l'installation d'un système solaire permettant de coupler "économie d'énergie" et "confort d'utilisation" ont été privilégiés. Ainsi, ces équipements et une attention particulière portée sur le niveau des loyers permettent de réduire les charges locatives.

L'accessibilité complète du site vise également à faciliter l’accueil des populations vieillissantes et/ou handicapées souhaitant se rapprocher du centre-ville avec ses services et ses commerces.

Enfin, cette nouvelle opération sera complétée, dans les prochains mois, par des travaux de réhabilitation des deux immeubles collectifs et de ses abords pour donner à ce site un aspect résidentiel.

Limoges Habitat a inauguré la résidence du Bois des Biches, à Panazol, en présence de nombreux élus et partenaires.

Comprenant 37 logements locatifs, dont 22 collectifs et 15 pavillons, la résidence vise à répondre à la demande actuelle des locataires en matière de services : places de stationnement extérieures, caves, balcons et jardins en rez-de-chaussée, mais également de proximité avec la ville grâce aux transports en commun.

Le projet a bénéficié d'un label BBC « Promotelec Habitat Neuf », garantissant des niveaux de performance énergétique, de perméabilité à l’air et de qualité acoustique.

En 2015, Limoges Habitat s’était porté acquéreur des 37 logements en VEFA (vente en l'état futur d’achèvement) auprès de Nexity. La résidence a été livrée au printemps et les locataires ont emménagé en avril 2017.

Le Nouveau Logis Centre-Limousin a organisé une visite du "Parc de Diane", suite aux travaux de résidentialisation intervenus sur cet ensemble. Constitué de 136 logements collectifs du type 1 au type 5 construits en 1983, il se situe dans le quartier de la Bastide, dans le périmètre du cadre du contrat de ville 2015-2020.

Face aux dysfonctionnements constatés (incivilités, vacance, …) et afin d'améliorer la qualité de vie dans le quartier, le Nouveau Logis Centre-Limousin, après concertation avec les représentants des locataires, a décidé d’engager une résidentialisation et de mettre en place une vidéo-surveillance : un travail de restructuration des espaces extérieurs a accompagné le projet de fermeture de la résidence ; les places de stationnement et les cheminements ont été matérialisés, des placettes avec bancs et jardinières ont été créées pour renforcer le lien social.

Les travaux de résidentialisation se sont achevés en octobre 2016. Ils sont complétés en 2017 par une réfection totale des parties communes, dont le but est de redonner une image résidentielle à cet ensemble immobilier.

Cette résidentialisation porte ses fruits, puisque depuis le début janvier 2017, le turn-over et le délai de relocation ont été sensiblement réduits.

Saint-Junien Habitat a inauguré 4 logements locatifs sociaux, rue du 11 novembre 1918, en présence de nombreux élus, des partenaires et des entreprises.

Ce projet revêt une importance particulière pour l'office et la ville de Saint-Junien, qui ont souhaité rendre hommage à Madame Hortense THEILLET, laquelle avait cédé gratuitement le terrain où s'est construite la résidence, qui porte désormais son nom.

Composée de 2 logements de type 2 et 2 de type 3 en duplex, cette résidence bénéficie d'une isolation thermique renforcée et d'équipements permettant de coupler économies d’énergies et confort d’utilisation, visant à offrir aux nouveaux locataires les moyens de maîtriser leurs charges mensuelles.

Conformément à la règlementation thermique en vigueur, les 4 logements ont également fait l’objet d’un test d’imperméabilité à l’air, afin de vérifier la conformité de l’ensemble des interventions des entreprises, notamment les travaux d’isolation.

L'accessibilité du site a elle aussi été finement étudiée, dans l’objectif de favoriser l’accueil des populations vieillissantes et/ou handicapées.

Ce nouvel investissement de 480 000 €, venant compléter le développement ouest de la ville, a été rendu possible grâce aux fonds propres de l’organisme, à des prêts contractés auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations et des subventions de l'État et des collectivités.

Dans le cadre du programme « 10 000 logements accompagnés », l'Association de Réinsertion Sociale du Limousin (ARSL) a inauguré l'Immeuble Montalat, à Beaubreuil à Limoges, en présence de M. Louis Gallois, Président national de la Fédération des acteurs de la solidarité, et de l'ensemble des partenaires locaux.

Sélectionné par le Ministère du Logement et l’Union Sociale pour l’Habitat, le projet de Montalat a pour objectif d’insérer durablement dans le parc de logements ordinaires des ménages fragilisés, par une mobilisation conjointe des organismes Hlm et des associations.

Situé à proximité des commerces et des écoles, l’immeuble Montalat réhabilité par Limoges Habitat comprend 9 logements de types 3 et 4.

Afin de faciliter l’accès et le maintien dans le logement de ménages rencontrant des difficultés économiques et sociales, une technicienne de l’intervention sociale et familiale et deux éducatrices spécialisées proposeront aux locataires un accompagnement individualisé.

Ce dispositif innovant de logements accompagnés constitue une étape essentielle dans le parcours résidentielet le retour à l'autonomie des personnes, en substituant à l'hébergement social traditionnel une réponse plus proche du logement classique.